Auteurs

John Bunyan

John Bunyan

John Bunyan est un prédicateur et écrivain renommé qui a vécu en Angleterre au XVIIe siècle. Son livre le plus connu est Le Voyage du Pèlerin.

John Bunyan n'a pas toujours été chrétien. Au début, il ne voulait pas obéir à Dieu. Il préférait s'amuser. Au lieu de chercher à connaîre Dieu, il jouait sur la place du village. Ce n'était pas un jeune homme cultivé, il avait peu d'instruction. En effet, sa famille n'avait pas les moyens de l'envoyer à l'école. Il savait certes lire et écrire, mais refusait de lire la Bible.

Cependant, quelques années plus tard, les choses changèrent pour John Bunyan. Il réalisa qu'il était pécheur. Il avait conscience que ses péchés le séparaient de Dieu, et que sans son pardon il ne recevrait pas la vie éternelle. Un jour, il écouta des femmes parler de Jésus- Christ. John Bunyan voyait bien qu'elles aimaient Jésus et lui faisaient confiance. Il commença à comprendre que c'était uniquement en comptant sur Jésus qu'il pourrait être pardonné. Aucune de ses bonnes oeuvres ne le serait jamais assez pour le conduire au ciel.

Après sa conversion, il se mit à expliquer aux autres qu'il fallait qu'ils s'abandonnent à Jésus- Christ pour être pardonnés de leurs péchés. John Bunyan partagea avec beaucoup la bonne nouvelle du salut. Mais cela le rendit impopulaire auprès des dirigeants du pays. Après la mort d'Olivier Cromwell, le fils de Charles 1er, Charles II, revint en Angleterre. Il fut couronné et on promulgua des lois qui stipulaient que seuls ses partisans étaient autorisés à prêcher. John Bunyan n'en tint pas compte et prêcha quand même. Il fut donc emprisonné pendant douze ans. Pendant ce temps, il écrivit une histoire racontant comment aller au ciel. C'était un roman d'aventures, et aussi un enseignement sur le péché, Dieu, et la Bible. Ce livre devait être connu sous ce nom : Le Voyage du Pèlerin.




Angus Kinear

Angus Kinear

Angus Kinear est né en 1912. Jeune médecin missionnaire se destinant à l’Inde, il rencontre Watchman Nee à Londres en 1938 et publie les notes prises à l’occasion de cette session de formation. C’est le début d’une longue collaboration qui le verra traduire et éditer nombre d’ouvrages du maître. En 1973 il publie la biographie de Watchman Nee, Against the tide. Cet ouvrage fut un immense succès de librairie.

De nombreuses informations sur la fin de vie de Watchman Nee n’ayant été connues que dans les années 90, Angus Kinear reprend son ouvrage pour préparer une nouvelle édition. Bien que décédé en 2002, à l’âge de 90 ans, l’ampleur et le détail de ses notes permettront l’édition révisée du livre en 2005 (dont le livre le Veilleur est la traduction française).




Jean-Daniel Linsig

Jean-Daniel Linsig

Après avoir obtenu une licence en théologie protestante à la Faculté de Théologie Réformée d’Aix en Provence, Jean Daniel Linsig (né en 1956) a dirigé diverses œuvres chrétiennes en parallèle avec son engagement au sein des églises évangéliques. Il travaille actuellement dans l’édition chrétienne et prépare plusieurs autres ouvrages de vulgarisation biblique.





Andrew Murray

Andrew Murray

Andrew Murray (1828-1917) est l’une des grandes figures chrétiennes de la seconde moitié de XIXe siècle. Au travers de plus de 200 ouvrages, il a exercé une influence considérable dans son pays (l’Afrique du Sud) et dans le monde anglo-saxon. Son enseignement riche et systématique centré sur la personne et l’œuvre de Christ a été l’un des berceaux qui ont permis le réveil du Pays de Galles.



Télécharger la biographie d'Andrew Murray au format pdf Télécharger la bibliographie d'Andrew Murray au format pdf



Watchman Nee

Watchman Nee

Watchman Nee (1903-1972) est un des géants de la foi du 20e siècle. Ses enseignements systématiques des vérités chrétiennes ont exercé une influence déterminante sur la chrétienté chinoise et lui a donné les moyens nécessaires à endurer la persécution communiste.

Emprisonné pour sa foi, condamné à 20 années de travail pénible, de lavage de cerveau et de torture physique. Il est presque certain que pendant tout ce temps, il ne fut jamais autorisé à posséder une Bible.

Après sa mort, on retrouva un morceau de papier caché sous son oreiller. On y lisait ce texte écrit en grands caractères : « Christ est le Fils de Dieu. Il est mort pour racheter les hommes et il est ressuscité le troisième jour. Il n’existe rien de plus important dans tout l’univers. Je mourrai pour avoir cru en Christ. »

Depuis les enseignements de ce pédagogue hors pair (il a écrit son œuvre majeure, l’Homme Spirituel, à l’âge de 25 ans), ont fait le tour de la planète et exercé une des influences les plus marquantes sur la pensée chrétienne moderne.


Télécharger la biographie de Watchman Nee au format pdf Télécharger la bibliographie de Watchman Nee au format pdf



Jessie Pen-Lewis

Jessie Pen-Lewis

Jessie Penn-Lewis (1861-1927) a exercé un ministère fécond tout d’abord au sein des mouvements de jeunesse féminin anglais, puis en Europe du Nord. Sa santé fragile l’amène à une relation particulièrement intense avec son Seigneur, et la contraint à un ministère par l’écrit. Ses ouvrages, ainsi que les milliers d’articles publiés dans son journal, l’Overcomer, auront une influence déterminante sur la vie spirituelle de nombreux chrétiens de renom.





Oswald Smith

Oswald Smit

Oswald Smith (1889-1986) a été l’un des grandes figures chrétiennes de la première moitié du XXe siècle. Basé à Toronto (Canada), son ministère de réveil spirituel s’est rapidement étendu au monde entier. Ses nombreux voyages l’ont amené à prêcher dans plus de 70 pays différents. Il a écrit plus de 60 ouvrages, traduits en 128 langues.


Télécharger la biographie d'Oswald Smith au format pdf Télécharger la bibliographie d'Oswald Smith au format pdf